ACCUEIL  
 
 

  LE VIGNOBLE

Vigne

La petite cave coopérative de Mons la Trivalle égrappe et pressure les raisins puis vinifie les moûts (jus pressuré) sur place. Ensuite les vins sont acheminés à la cave de Quarante pour être élevés dans des fûts puis mis en bouteille. La cave de la Trivalle produit un vin rouge et rosé du pays Creissan-Mons.

- Les blancs : issus principalement du cépage chardonnay (ce cépage représente 20% des surfaces plantées dans le secteur Nord ). Vinification traditionnelle sous contrôle de température.
- Les rosés : faits à partir de saignée. On trouve beaucoup de rosés de syrah ou des assemblage syrah-chardonnay. Vinification identique aux blancs.

- Les rouges : si l'on trouve des monocépages : merlot, syrah, grenache …, les rouges les plus caractéristiques résultent d'un assemblage tricépages syrah (50%) et de 2 autres cépages tels que : carignan, merlot, grenache, cinsault et pinot.

La cave d'Héric produit un vin de Pays : ce vin provient d'une zone de production strictement définie. Il s'agit d'une zone restreinte correspondant parfois à un ou plusieurs cantons, une vallée ou une commune. Chaque Vin de Pays de zone est régi par un décret spécifique de production qui, en complément du décret général, fixe des normes de production plus restrictives. Actuellement, 92 dénominations sont recensées dont 57 zones concentrées en Languedoc-Roussillon.
Exemples : vins de la Haute-vallée de l'Orb.

Ce sont des vins de table personnalisés par une provenance géographique. Un vin de pays doit provenir exclusivement de la zone de production dont il porte le nom. Il répond à des conditions strictes de production fixées par décret, telles que rendement maximum, degré alcoolique minimum, encépagement et normes analytiques strictes.


L'historique des vins de Pays

C'est en 1964 que la notion de vin de canton est précisément et réglementairement définie, en référence à une zone administrative de production (le canton) et à des critères de qualité particuliers (encépagement, degré naturel d'alcool minimum) afin de bénéficier, dans un contexte de surproduction structurelle, de mesures privilégiées dans l'organisation nationale du marché du vin. L'objectif était de favoriser la production de vin consommable en l'état, c'est-à-dire pouvant s'affranchir des opérations de coupage.

Un décret de 1968 transforme ces vins de canton en vins de pays en distinguant d'une part des vins de pays de département, d'autre part des vins de pays de zone. La zone géographique correspond à une unité possédant un ensemble de caractéristiques pédoclimatiques, voire historiques, homogènes et peut donc se trouver plus grande ou plus petite qu'un département. Le zonage, sauf cas particulier, s'appuie toutefois sur une unité administrative (commune, canton, département) et non sur un découpage à la parcelle comme l'AOC.

Un décret spécifique général précise les règles de production et les conditions d'agrément relatives aux vins de pays de département. Chaque vin de pays de zone est défini en outre, par un décret propre, qui avec la zone de production, peut définir des conditions de production plus restrictives que celles du vin de pays de département.

Dès 1970, l'organisation commune du marché du vin confirmée en cela par le R. 1493/99, a pris en compte les particularités des vins de pays qui deviennent des " vins de table à indication géographique ". Les vins de pays bénéficient, par rapport aux vins de table, de possibilités intéressantes de personnalisation. En effet, outre l'indication géographique de la zone de production, leur étiquetage autorise des mentions valorisantes que n'ont pas les vins de table : référence à l'exploitation, cépages, millésime, mentions traditionnelles...


 



  TERROIR
   
  Le vignoble
  Les produits locaux
   

Il existe trois catégories de vins de pays : les vins de pays à dénomination départementale, les vins de pays à dénomination de petite zone, les vins de pays à dénomination régionale ou de grande zone.

Ces vins sont soumis à une procédure d'agrément spécifique associant contrôle analytique et organoleptique.

Ils sont officiellement agréés par l'ONIVINS.
 
      Plan du site  | Brochure  |  Mentions légales  | Contacts
Mons la Trivalle 2010