ACCUEIL  
 
 

  LA FLORE


Dans la réion la flore est riche et diversifiée
, aux abords des torrents on rencontrera les saules, peupliers, frênes... sur les rochers on remarquera un nombre important de Lichens suivi de mousses.

En continuant vers les gorges d'Héric, le chêne vert ainsi que l'arbousier se dévoileront. Le caractère montagnard se renforçant, les forêts de Hêtres, des peuplements de genêts et fougères apparaîtront jusqu'au plateau où les résineux s’ajouteront au tableau.

Bruyère

La Bruyère arborescente, cette plante ne supporte que les sols acides, en climat méditerranéen. On peut ici la rencontrer à proximité des Hêtres, caractéristiques des climats atlantiques plus froids et humides.


Les brutales variations d’altitudes et de température expliquent ces rapides changements dans la végétation.


L’If
connu comme arbre ornemental avec ses baies rouges succulentes et ses graines toxique, voilà l’hôte royal des parcs et des jardins qui envahit le sous-bois. Pourtant personne ne l’a semé, il est là depuis toujours. Châtaignier



Le Châtaignier « l’arbre le vie » de cette région qui nourrissait à la fois les hommes et le bétail fut pilier d’une économie. Aujourd’hui, l’espèce livrée à elle-même, résiste et redevient sauvage.

Lors de promenades vous pourrez peut être rencontrer un sécadou. C'est le séchoir à châtaignes, en pierre et sur deux niveaux. Le principe était de faire au premier niveau, un feu d'une épaisse fumée pendant plusieurs semaines, les châtaignes au dessus étaient alors enfumées. Ainsi déshydratés, elles pouvaient être concervées plus facilement.



Source: panneau mis en place par la région,
le département et le ministère de l'environnement
 



  SPORT ET NATURE
   
  Le paradis des sportifs
  Les promenades
  La faune
  La flore
   
   


 
      Plan du site  | Brochure  |  Mentions légales  | Contacts
Mons la Trivalle 2010